Print


Workshop

"Voix d'Esclaves : approches historiques des sources judiciaires"

Mondes Méditerranéens et Atlantiques, Moyen Age-Epoque Moderne

8 - 10 avril 2010

Université de Pau et des pays de l'Adour (France)

Ce workshop s'inscrit dans le cadre du travail de réflexion mené sur les esclaves des mondes européens (équipes coordonnées par Dominique Rogers et Fabiana Guillen-Diop) et s'insère plus particulièrement dans le projet "Voix d'esclaves" développé au sein du workpackage 3 du projet EURESCL.

Il se déroulera du 8 au 10 avril 2010, à l'Université de Pau et des pays de l'Adour (France).

Il sera l'occasion de mener une critique approfondie et une analyse comparative de la source judiciaire pour l’étude des esclaves. Dans le prolongement des travaux qu’ont menés des historiennes comme Natalia Zemon Davis ou Arlette Farge à propos des couches populaires blanches et libres, qui ont montré que les sources judiciaires ne peuvent être utilisées sans tenir compte de leurs conditions de production et que les paroles des petites gens telles qu’elles se faisaient entendre lors des procès ne pouvaient être comprises indépendamment de la pratique du pouvoir judiciaire et policier qui les suscitait, nous nous interrogerons sur les spécificités de l’expression des esclaves dans le cadre judiciaire en comparaison des autres subalternes. Nous chercherons aussi à évaluer la manière dont ces voix d’esclaves s’exprimaient différemment selon les types de tribunaux et de magistrats, les raisons pour lesquelles les esclaves apparaissaient devant la justice, les procédures judiciaires et le cadre législatif, la connaissance et la maîtrise que les esclaves avaient des systèmes judiciaires, les cultures politiques et raciales locales, l’appartenance à une société à esclaves ou à une société esclavagiste, les origines et le genre des esclaves, etc. juristes et historiens spécialistes de ces questions seront sollicités pour approfondir la réflexion.

=> Télécharger le programme